Dirigeant Entreprises
Dirigeant Entreprises
christophe-gaussin-manugistique Retour

Christophe Gaussin

PDG de la société Gaussin Manugistique

Né le 12 juin 1967 à Befort, Christophe Gaussin prend la tête de l'entreprise centenaire Gaussin en 1995, spécialisée dans les systèmes de manutention sur roues en espace portuaire.

Formation

Christophe Gaussin est diplômé de l’Institut de Contrôle de Gestion de Paris et obtient en 2005 un executive MBA à l’Université Concordia de Montréal.

Carrière de Christophe Gaussin

Christophe Gaussin rejoint en 1992 la société familiale Gaussin, fondée par son arrière-arrière grand père Eugène Gaussin en 1880.
Les deux années suivantes, il se forme au plus près de l’action, se dotant d’une vision pointue du secteur et se familiarisant avec un savoir-faire, notamment dans l’approche des process de fabrication des engins de manutention que la société commercialise. Nommé Directeur Général de la société au cours de l’année 1994, Christophe Gaussin accède à la présidence du Conseil d’Administration de Gaussin Manugistique une année plus tard, et succède ainsi à son père Henri Gaussin. Dès son entrée en fonction, il insuffle à la société une nouvelle vision, en introduisant des véhicules motorisés là où son père avait préféré bâtir son succès sur les « roll-trainers ». Afin de donner plus de marge de manoeuvre au Groupe, il introduit en 2006 Gaussin Manugistique sur le marché libre, puis sur Alternext.

Successivement, Christophe Gaussin fait le pari de l’innovation, et dote l’entreprise d’un positionnement agile et innovant. Au cours de l’année 2006, la société dépose ainsi près de 16 brevets et deux années plus tard, Christophe Gaussin crée la société EVENT, spécialisée en recherche et développement. Au delà de la motorisation des systèmes de manutention, désormais équipés de systèmes embarqués, Christophe Gaussin réoriente également le Groupe vers la réalisation de véhicules hybrides ou tout électriques destinés aux activités de manutention. Certain de l’émergence d’un nouveau marché auprès des opérateurs portuaires, Christophe Gaussin crée des systèmes modernes veillant au respect de l’environnement et replaçant la sécurité des individus au coeur du métier de la manutention.

Fruit de ce nouveau positionnement, la société lance une gamme de véhicules portuaires en 2012 sous le nom d’ATT (Automative Terminal Trailer) après six années de recherches. Premier pas vers l’automatisation des systèmes de manutention en espace portuaire, ces véhicules personnalisables séduisent, d’autant que le Groupe développe également des solutions de motorisation non polluantes pour ses véhicules, développées avec le Commissariat à l’Energie Atomique et à l’Energie Alternative (CEA).

Forte de différents contrats et partenariats noués à l’international, notamment au Maroc, en Asie du Sud-Est ou encore en Indonésie, l’entreprise poursuit depuis 2010 son développement et gagne en renommée auprès d’importants opérateurs portuaires. Choisi par Pelindo via sa filiale indonésienne, Gaussin a notamment livré début 2016 dix docking stations pour semi-automatiser le port de Surabaya, deuxième port d’Indonésie.

Anecdote

Homme de terrain, c’est souvent en situation que Christophe Gaussin imagine les améliorations et les innovations qu’il appliquera a ses nouveaux produits. C’est sur le port de Dubaï que l’homme d’affaire aurait dessiné les premiers véhicules innovants destinés à accélérer le déchargement des portes containers de la zone, en imaginant le premier dispositif capable de prendre en charge 4 containers à la fois.

Gaussin Manugistique

Gaussin Manugistique est un groupe français spécialisé en ingénierie et en systèmes de [...]